Rechercher dans ce blog

lundi 26 octobre 2015

ADIEU MONSIEUR LE PRESIDENT

 

                                               ADIEU MONSIEUR LE PRESIDENT


                                                         ZUT CE N ETAIT QU UN REVE

 Dans un hélicoptère  il y a François Hollande, un curé, un enfant et le pilote. L'avion va s'écraser. Il n'y a que 3 parachutes.

- Le pilote ne discute pas, il prend un parachute et il saute de l'avion.

- François Hollande dit : Et bien moi je suis le président de france, je suis quelqu'un d'important, la France a besoin de moi. Il en prend un et saute.

- Le curé dit à l'enfant : Et bien mon fils, il ne reste qu'un parachute, moi j'ai déjà assez vécu, toi tu es jeune et tu as la vie devant toi, prends le et saute.

     Ce à quoi l'enfant lui réponds : Oh mais mon père, ne vous en faites pas, ce con de Hollande, ben il a pris mon cartable


                                                              -----ooo0ooo------



                                           HE OUI .... NOS PAUVRES DILOMES


    Un riche industriel s'adresse à un ami ministre en ces termes :

- Mon fils me désespère. Il n'a pas terminé ses études, il ne cherche même pas de travail, il passe tout son temps à boire et à rigoler avec ses copains. Ne pourrais-tu pas lui trouver un petit boulot dans ton ministère?

- Aucun problème, répond le ministre. Je le nommerai adjoint de mon chef De cabinet, avec un traitement de 6.900 euros par mois.

 - Non, non. Ce n'est pas cela que je veux. Il faut qu'il comprenne qu'il faut travailler dans la vie et lui inculquer la valeur de l'argent.

- Ah? Bon. Je le ferai chargé de mission en chef, à 5.500 euros par mois.

- Non, c'est encore trop. Il doit se rendre compte qu'il faut mériter son salaire.

- Euh... chargé de mission alors? 2.900 euros par mois?

- Toujours trop. Ce qu'il lui faudrait, c'est une place de petit fonctionnaire, tout en bas de la hiérarchie, à moins de 1.200 par mois.

- Alors là hélas, je ne peux rien faire pour toi.

 - Mais pourquoi pas ?

- Pour ce genre de poste, il faut réussir un concours et avoir un diplôme.

10 commentaires:

  1. Pour la première blague et le "parachute" de hollande, ce n'est hélas qu'un rêve.
    Par contre, pour la seconde, ce n'est hélas que la réalité.
    Salut à tous, les amis.
    L'Indien.

    RépondreSupprimer
  2. bonjour à tous
    bonjour BBR
    j'ai bien aimé la deuxième pour la bonne raison , comme le souligne notre ami l'indien, qu'elle est très proche de la réalité
    quand à celle sur Hollande, s'il pouvait tomber, mais surtout sans parachute, ça nous ferait un immense plaisir
    Christine

    RépondreSupprimer
  3. Mdr ! pourvu que le cartable ne s'ouvre pas ! ☺

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour BBBR, les amis

    Hhihihihi, les deux sont bien, mais la première elle plus qu à souhaiter, en espérant qu ils n a pas magouiller et que le cartable ne risque pas de s ouvrir

    La Normande

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour les amis, BBR

    Ecroulée, Bon vent Monsieur le président et sans le retour sur terre.... Elles sont excellentes , la deuxième quelle réalité....

    Nicole PLEY

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour à vous mes amis, BBR

    J adore les deux, mais surtout la première, c est vrai que l on est en plein rêve, je suis MDR

    Olivier TREQUEL

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour les amis, coucou BBR

    Merci de nous faire rêver, je pense que nous sommes nombreux dans ce cas....j ai bien ri, et on l imagine bien en voyant l image...Oui La Normande espéront que le cartable ne va pas s ouvrir...hihihi

    Nathalie

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour à tous

    J adore, merci BBR, quel humour

    Pascaline

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour à vous mes amis , BBR

    je pense que nous attendons tous cet exploit de sa part, un saut avec un cartable, quel homme,, il n y a que lui pour le réaliser....je suis écroulé de rire

    André BERGERAC

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour mes amis,bonjour BBR;
    Ah si la première était prémonitoire!!!!
    Merci BBR.
    Fleur de lys.

    RépondreSupprimer