Rechercher dans ce blog

lundi 18 novembre 2013

COMPORTEMENT DEVANT UN TRIBUNAL ??? ON CROIT REVER


 
     Il est bien évident,  une fois de plus,  qu il ne s agit pas d une information à caractère raciste  comme certains pourraient le croire, mais simplement un nouveau constat sur le comportement des gens qui ne feraient pas cela dans le pays d où sont surement originaires leurs parents. 

 
  
    Voila nous y arrivons, que ceux qui ont encore des doutes se rendent à certaines audiences du Tribunal Correctionnel à BOBIGNY et même à MEAUX certains jours
 
 

Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles. 


MAIS ON CROIT RÊVER !!!!!...
 Pourquoi aucun journaliste de la télévision
n'ose citer ce très grave incident du prétoire ?
Parce ce que les auteurs sont surement une chance pour la France !

  Marseille : 

  Abdeljalil Belbraïk s'adresse aux juges :   « Va niquer tes morts !  Espèce de fils de pute ! »

      Lourdes peines pour avoir, vendredi, transformé le prétoire en un ring de boxe. 
      Des peines de huit à dix  mois de prison ferme et un maintien en détention ont été prononcés, hier soir, contre trois jeunes prévenus, (Magrebins) qui vendredi, à l'issue d'un délibéré, avaient provoqué dans la salle d'audience du tribunal correctionnel une véritable scène d'émeute.

Le tribunal venait de condamner à douze mois de prison: Ahmed Belbraïk pour trafic de stupéfiants lorsque le public (composé de bouffons sectaires) a bruyamment manifesté.

   
Le président Fabrice CASTOLDI a alors ordonné l'évacuation de la salle durant laquelle, le frère du condamné  Abdeljalil Belbraïk, 20 ans, s'adressait aux juges en termes injurieux :

                « Va niquer tes morts ! Espèce de fils de pute ! »

      Le procureur présent à l'audience, relevant l'outrage à magistrat, ordonnait l'interpellation immédiate mais quatre policiers ont été nécessaires pour y procéder dans une confusion totale.
     Entendu par les enquêteurs, le président Fabrice CASTOLDI assurait n' avoir jamais connu une telle violence en vingt ans d'exercice des prétoires et l'un de ses assesseurs confiait sa peur de voir les dix policiers, soit tout l'effectif du palais être débordé. [...]

  



4 commentaires:

  1. Cela est normal BBR,les journalistes de la télévision ne sont pas des vrais journalistes,ils sont les soporifiques du gouvernement et tout comme soporifique ils visent à endormir le peuple de France.
    leurs rôles est d'ouvrir la bouche pour se laisser gâver de flouz par le gouvernement et les lobbies puissant,une seule condition à cela qu'ils deviennent les "rababéous" du gouvernement et qu'ils montrent ou qu'ils ne montrent pasce que le gouvernement veut ou ne veut pas.
    Dans cette affaire il est bien évident qu'il n'est pas bon de mettre à jour et en lumière ce qu'il s'est passé au tribunal de Bobigny.
    Le royaume de France est dans un sale état.
    La petite fraise des bois.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le laxisme des uns permet la violence des autres.
      Tu fais le loup, je fais l'agneau. Tu fais l'agneau, je fais le loup.
      Il est grand temps que nos dirigeants réalisent que c'est leur comportement de lâches qui génère cet insupportable désordre.
      L'Indien en colère.

      Supprimer
    2. En 1997 ou 1998, lors d'un concours, le sujet de connaissance générale était "LE 4 ème POUVOIR". Nous savons qu'en France, nous avons trois pouvoirs (exécutif - législatif et judiciaire). En 1997, il fallait déjà identifier ce 4ème pouvoir comme étant LA PRESSE.
      @

      Supprimer
    3. Ce qui s'est passé ce jour là ne fait que confirmer ce qui se passe aujourd'hui. si le pouvoir et surtout la justice faisait preuve d'autorité: sanction exemplaire ,expulsion, condannation à des travaux forcés (intéret général) pour tous ces individus qui ne respectent rien et surtout pas le pays qui les accueille. La lâcheté et la compromission ne peuvent que conduire à ce désordre et cette insécurité.

      Supprimer