Rechercher dans ce blog

vendredi 1 mai 2015

NOS PAUVRES DJIHADISTES FRANCAIS

 
 
NOS PAUVRES DJIHADISTES FRANCAIS
 
 
                                                    Il faut les aider à revivre en France
 
                                             LA PETITE INTRODUCTION DE BBR
 
                   Mais non , mes chers lecteurs , même un 1er mai, BBR  vous informe .....et même un jour comme celui là, on pense à ces pauvres individus......
 
      Bien sur,  notre valls les appelle "des individus", ils ne sont qu un millier et demi sur notre sol, un petit millier et demi qu on veut garder bien précieusement en ne les surveillant qu avec modération, c est à dire que s ils ne se dénoncent pas avant de commettre un attentat il est difficile de les arrêter avant l irréparable, qu on veut empêcher de partir vers la Syrie ou l Irak, et si par le plus grand des hasards ils ont réussi à quitter la France on cherche  par tous les moyens de les faire revenir... les aider socialement....les comprendre, leur accorder des pensions s ils ont été blessés (objet d un de mes récents articles).
 
     Peut être faut il aussi les remercier de tous les attentats qu ils commettent chez nous a leur retour, ou qu ils ont en prévision, de tous les assassinats d innocents, car bien sur ils ne choisissent que des victimes faciles à atteindre, on peut appeler ça le courage des lâches.
 
     Oui Monsieur valls, il ne faut pas faire d amalgame, .....ne pas tout mélanger, .....savoir distinguer le bon musulman du mauvais, .......ne pas faire une liberté de parole avec des mots que vous ne voulez pas entendre, Racisme,  islamophobie, ......être malgré tout sur nos gardes, .....prendre toutes les précautions,...... être prudent, ..... surveiller les barbus et les imberbes......en clair nous faire faire tout ce que nos service de sécurité ne peuvent pas assumer soit par manque de personnel soit par manque de moyens,... IL  nous faut en plus de payer nos impôts, assurer notre propre sécurité, en faisant attention d être dans notre bon droit de légitime défense.
 
      Continuons de les empêcher de partir, de les faire revenir, accueillons dans le même temps clandestins, migrants, créons nos centres pour les demandeurs d asile.. et bientôt nous ne seront plus chez nous....
 
     Quand allons nous enfin comprendre ? Quand allons nous les déchoir de la Nationalité Française avec interdiction de réapparaitre sur notre sol ? Quand allons nous cesser de les aider ?
 
     Quand nos gouvernants vont en avoir dans le froc pour prendre toutes ces mesures ?
 
                                                                  -----ooo0ooo-----
 
      Ces criminels dont personne ne saura quels crimes épouvantables ils ont commis pendant leurs vacances guerrières au califat, Manuel Valls les traite d'individus, pas de terroristes ni même de criminels. Non, d'individus...
 
     Un beau jour, « ils » ont décidé de tout quitter – leur famille, leur cité, leurs trafics – pour défendre l’islam et accéder ainsi directement au paradis. À l’appel et avec l’aide d’un imam que l’on désignerait, nous les mécréants, comme radical, ils sont arrivés en Syrie ou en Irak ? Enfin, non, ils ont été accueillis dans un pays sans frontière, dont le seul passeport est le livre sacré du Coran, un pays au nom fabuleux de califat islamique.
 
     Là, pris en mains par les adeptes d’une charia implacable, ils se sont battus au nom de Mahomet le prophète. Ils ont tué, assassiné, décapité des hommes, des femmes, des enfants, des chrétiens, mais aussi des musulmans chiites, des yazidis. Ils ont éradiqué le califat de ses mécréants.

 99 d’entre eux, venus de leurs banlieues françaises, ne reviendront pas. Ils sont morts sous les obus de l’armée syrienne, sous les balles kurdes ou encore les bombes ou les missiles de la coalition occidentale. Car ces « ils », ce sont nos chères têtes brunes, jeunes gens, garçons et filles, qui se sont rendus au Moyen-Orient pour participer au djihad, à la guerre religieuse.
 
     Pauvres jeunes gens perdus, égarés par un discours démentiel. Ne faut-il pas les excuser ? Ne sont-ils pas les brebis égarées d’un vivre ensemble que la France n’a pas réussi à leur procurer ?
 
      Alors, notre bien-aimé et très efficace Premier ministre n’a pas hésité une seconde. À l’initiative de son ministre de l’Intérieur, il a lancé son énième plan, ses millions d’euros qui ne coûtent rien, ses fonctionnaires qui sont si peu occupés par Vigipirate et autres fantaisies que nous procure la présence, sur notre sol, de la cinquième colonne islamiste. Ces criminels dont personne ne saura quels crimes épouvantables ils ont commis pendant leurs vacances guerrières au califat, Manuel Valls les traite d’individus, pas de terroristes ni même de criminels. Non, d’individus…
 
     Devant les magistrats antiterroristes de plusieurs pays réunis en colloque, dimanche à Paris, voici ce qu’il a déclaré : « Ces individus jeunes qui sont signalés doivent faire l’objet d’un suivi. Nous devons aussi apprendre à mieux détecter les signes avant-coureurs de ces ruptures. Dans le cadre du plan de lutte contre la radicalisation, 2.500 fonctionnaires de différents ministères sur tout le territoire ont d’ores et déjà été formés. »
 
     Et là, grand bond en avant. Il a proposé d’explorer de nouvelles pistes. « Une structure sera créée d’ici à la fin de l’année afin de prendre en charge, sur la base du volontariat, des jeunes de retour de zones de conflit et ne faisant pas […] l’objet de poursuites judiciaires. » Précisant que cette structure sera chargée d’accueillir, à leur retour du Moyen-Orient, ces jeunes Français pour une prise en charge psychologique et un encadrement renforcé, afin qu’ils puissent retrouver toute leur place dans notre société.
 
     Ben voyons ! On va les dorloter, leur offrir le RSA, le gîte et le couvert ; une vierge, aussi, pourquoi pas ? Alors que nous serons incapable de connaître l’étendue de leurs crimes. Et on va les réinsérer chez nous, bien gentiment. Comment un Premier ministre de la France peut-il être aussi candide ? Aussi naïf ? Et où sont les réaction politiques à ce projet farfelu et criminel ?

 Ces jeunes qui sont partis faire la guerre ne mérite qu’une chose : leur expulsion s’ils sont binationaux ou la prison en quartier d’isolement pour qu’ils puissent prendre le temps de réfléchir à leur criminel engagement.
 
Journaliste

20 commentaires:

  1. Re à tous

    Je me doutais bien qu il n ya jamais de repos pour un blog a part quelques jours de vacances bien méritées, mais quelle introduction, qul article, trop génial....

    Oui valls le soumis ne peut qu assurer leur protection faisant en sorte qu ils continuent de commettre leurs attentats meurtriers sur notre sol, au moins on peut constater les dégâts mais après...seulement après.....

    Je suis de nouveau écœurée, mais ça j e m y habitue....et vous aussi je suppose...Continuons d aider le terrorisme, continuons de voter pour tous ces mauvais....nous récoltons ce que certains ont semé.....

    La Normande

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hélas, vous avez bien raison!!!

      Supprimer
  2. Bonjour les amis, bonjour BBR,
    Tout ça est écoeurant. Bientôt, c'est nous qui serons obligés de quitter notre pays. Je vois mal l'avenir en Europe si personne ne se soulève véritablement contre cet état de fait.
    Bonne journée à tous.
    VERO

    RépondreSupprimer
  3. Vous avez bien raison ,La Normande,
    Ainsi va le monde,avec son lot d'inversions de valeurs ,de modifications du vocabulaire où les criminels terroristes deviennent "des individus" tout simplement qu'il faut protéger,aider,comprendre et excuser!!!
    À propos de changement de vocabulaire" les zélites "de notre gouvernement ont fait quelques transformations à notre langue française ,la "Nov langue" bat son plein et s'intègre dans les programmes scolaires de nos chères têtes blondes:
    Nous avions déjà le "référentiel bondissant"=le ballon,
    Mais voilà toute une série de nouveautés qui valent leur pesant d'or:
    "traverser l'eau en équilibre horizontal par immersion prolongée de la tête=nager
    "milieu aquatique profond standardisé"=piscine
    "créer de la vitesse"=courir
    "aller de soi et de l'ici vers l'autre et l'ailleurs"=apprendre une langue étrangère
    "J'ai surpris 2 élèves en train de s'imposer une étrange domination corporelle symbolique et non codifiée"= 2 élèves se battent
    A mon tour je me suis pris à ce jeu et vous pose une devinette:
    "Sorti de l'Ici et se laisser tomber en se dispersant d'un bruit sec et bref accompagné d'une ou de plusieurs détonations dans l'Ailleurs"
    De quel verbe mes amis,s'agit-il ?

    "Pour liquider les peuples,on commence par leur enlever leur mémoire.
    On détruit leurs livres,leur culture,leur Histoire.
    Ensuite le peuple commence lentement à oublier ce qu'il est,et ce qu'il était.
    Et le monde autour de lui l'oublie encore plus vite"(citation de l'Historien Tchèque Milan Hûbl)
    Fleur de lys.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Fleur de Lys ....Peut être s agit t il du verbe suicider (se)
      BBR

      Supprimer
    2. J avais écouté sur la revue de presse du matin tout se nouveau langage, beaucoup de mots pour ne pas dire grand chose...pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué
      BBR

      Supprimer
    3. Hélas non BBR!!!
      Fleur de lys.

      Supprimer
  4. Re les amis...

    Normal que nous aidions cette pauvre jeune, cette pauvre nouvelle chance de la France, nous ne pouvons pas laisser toutes leur familles en détresse, leur supprimer les vivres, ils sont Français après tout....oui ces pauvres individus qui font la guerre , tuants lâchement des Chrétiens, décapitant quelques otages sans armes et sans défense, c est tellement plus facile, puis de retour au pays se reposer, récupérer des aides et préparer quelques attentats...Qu ils ne s inquiètent pas le social est fait pour eux , normal nous avons un pouvoir SOCIAL LISTE....

    Tout est fait pourqu ils puissent agir sans haine et sans crainte.... aucun mal ne sera fait à ses brebis qui se sont égarées quelques temps du troupeau..

    Comme le dit la Normande, nous récoltons mais par obligation ceux que d autres nous ont semé.....ceux que d autres regrettent peut être aujourd hui, mais qui n ont toujours pas compris en acceptant l éternelle alternance.

    Olivier TREQUEL

    RépondreSupprimer
  5. Re a tous mes amis


    Oui Olivier, vous avez bien raison, j apprécie votre commentaire bien réel sous des espaces hypocrites enfonçant encore le clou plus profondément à nos autorités gouvernantes qui continuent de nous faire subir le déclin avec tout ce que nous entendons chaque jours, sur les migrants, les clandestins et le djihad, tout ce qu on entend avec les massacres pratiqués par l E.I qui progresse chaque jour davantage, même Bachar El Hassad est en train de réclamer des renforts à ses voisins.....

    Et nous nous voulons aider tous ces pourris lorsqu il sont de retour au pays, pire on ne veut même pas qu ils partent, ils peuvent ainsi circuler en toute liberté (sous soit disant haute surveillance) mais en arrivant à y échapper pour tuer une personne ou commettre un nouvel attentat.

    Ne vous leurrez pas des attentats il y en aura d autres....tout est prévu, les islamistes font même sauvagement le massacre des chats et des chiens dans certains pays... pour bien effrayer les populations... Ils détruisent tout ce qui n a aucun rapport religieux avec leur islam ... Continuez a aider toute cette racaille, messieurs et mesdames du gouvernement,

    André BERGERAC

    RépondreSupprimer
  6. Re les amis...

    Hihihihi, BBR de repos, on croit rêver.... j étais presque sure que nous aurions eu droit à un petit article bien salé.... Be le voila et ça n a pas trainé...

    Oui BBR, nous assistons là à une des plus grandes incompréhensions....Ces gens qui sont connus, qui sont surveillés, mais qui arrivent à partir, puis à revenir, puis a échappé à tous les contrôles, puis agir comme ils ont envie, .....et nous, nous tombons des nus...., nous sommes surpris, étonnés....Mais comment est ce possible ? , Ils sont sur nos fichiers, mais comme nous n avions rien entendu de spécial, on a relâché un peu la surveillance...Nous sommes désolés, nous allons organisé une marche blanche et tenter de rassembler toute le monde derrière nous...

    Merci hollande, valls cazeneuve, taubira.....hourra le socialisme, hourra l ump.... hourra tous ces cons par la faute de qui nous avons de nombreuses victimes....

    Nicole PLEY

    RépondreSupprimer
  7. Re à tous


    Inutile de dire pour qui on nous prend, entre leurs centres d accueil de demandeurs d asile, leur clandestins, leur bateaux poubelles, et leur djihadistes , etc etc.... nous en avons plus que plein le baba.....On va finir par ne plus appeler notre pays FRANCE, ni république, mais peut être que l homme au karcher va nous trouver un nouveau nom , que de pays riche nous allons passer a pays pauvre que de pays prêteur nous allons être emprunteurs (mais qui nous prêtera à nous) a nous on nous prête pas on nous donne mais uniquement la racaille, le tout venant.... c est a dire ceux que personne ne veut... et le pire on nous impose, et nos tarés du gouvernement sont contents d exécuter.... Au secours on déraille...

    Qu il aillent crever tous ces djihadistes qu on les laisse partir, oui qu on les déchoie de la Nationalité Française et qu ils ne reviennent jamais.

    Nathalie

    RépondreSupprimer
  8. Oui re à tous les amis

    Ce n est pas en pratiquant de la sorte qu on va cesser les attentats dans notre pays bien au contraire, on les autorise, on les facilite et je n arrive même pas à comprendre que ces grands étudiants de l Ecole Nationale des Anes ne puissent pas incorporer ça dans leur petite cervelle, je suis sur qu un gamin de 8 ans aurait déjà compris et ne commettrait pas de telles erreurs (peut être en ferait il en orthographe ou en math) mais pas dans la décision à prendre pour se séparer de criminels potentiels....

    Incroyable mais vrai, on veut les garder a tout pris chez nous, et quand ils reviennent de tous leurs massacres on les cajole, et on veut même les surveiller non pas pour les attentats qu ils risquent de commettre , mais pour plus qu ils ne partent plus. Insensé.
    Tu restes ici tu tues des Français on t empêche de partir - tu veux partir ou tu risques de te faire tuer - On te garde
    Moi j appelle ça du Masochisme.

    André BERGERAC

    RépondreSupprimer
  9. Bjr les @mis,
    Que de chemin parcouru depuis les « déséquilibrés mentaux » qui s’entraînaient à écraser par mégarde des piétons sur les marchés de Noël : Nantes, Joué les Tours, Dijon. C’était il y a à peine quelques mois… Rappelez-vous : certains criaient « Allah Akhbar » pour se donner du courage, des cas isolés, disait-on au bon peuple de France pour ne pas trop l’alarmer en cette période de Nativité…
    A peine le temps de ranger les crèches et sapins de Noël, et ce fut la tuerie à Charlie Hebdo et à l’Hyper Casher de Vincennes, le tout couronné par un « 11 janvier » habilement récupéré par un régime finissant y trouvant de quoi régénérer un peu sa détestable image.
    « Attentat déjoué », annonçait en bombant le torse le toréador de pacotille qui sévit à Matignon. Déjoué ? Voire ! Un minable salopard (pardon, un individu) qui se tire une balle dans le pied et qui pousse le culot jusqu’à appeler les secours, non sans avoir préalablement tué une femme de 32 ans, la pauvre Aurélie Chatelain. Un brave petit étudiant algérien propre sur lui, bénéficiant d’une bourse et d’une moderne chambre universitaire dans le XIIIème arrondissement. Sid Ahmed Ghlam, (un nom qui fleure bon le terroir, une chance pour la France, un artisan de la diversité), qui se préparait à faire un carnage à la messe du dimanche avec des armes lourdes. A Villejuif, pour faire bonne mesure, car ces blattes ont aussi le sens du symbole.
    Ils sont nombreux, ces petits merdeux de « l’islam radical » : non pas des centaines mais des dizaines, peut-être des centaines de milliers à haïr la France, du 9-3 aux quartiers Nord de Marseille en passant par Les Minguettes et Vaux en Velin. Les « zones sensibles » comme on dit aujourd’hui.
    Comment notre pays a t’il put sombrer aussi rapidement dans cet enfer ? Peut-être que ce lien nous apportera la réponse.
    http://www.youtube.com/embed/cBYexWvCQJE
    @


    RépondreSupprimer
  10. Re les amis

    Je ne sais pas Fleur de Lys, comme BBR je pensais à suicider....mais visiblement ce n est pas ca...
    Ce que je sais en revanche c est que tout ça me gave sérieusement et que je ne peux plus les supporter, plus ça va et plus je deviens raciste .... Ils n ont qu a pondre une loi ou il faut piquer tous les djihadistes, merde à la fin.....y en a marre, et les parents dans tout ça ils font quoi, ils pleurent, ils se lamentent....c est vrai que tout cela devient impossible à vivre et à supporter et qu en plus on paye....

    Z@vor

    RépondreSupprimer
  11. En réponse à la devinette de notre Fleur de lys, j'avoue que je pense à un verbe émettant un bruit mais je n'ose l'écrire, craignant de me laisser emporter par un vent...

    Pour ce qui concerne l'article, je suis comme vous, les amis. Dégoûté, en colère, avec une terrible envie de vomir tous ces minables qui transforment notre beau pays en une vaste poubelle où les ordures sont recyclées avec l'argent qu'on nous vole dans la poche.
    Mais ce qui m’écœure encore plus, c'est l'attitude de certains évêques de France, qui sous la houlette de leur président, monseigneur pontier, socialiste dont on dit aussi qu'il est franc maçon et ami personnel de hollande, font du prêchi-prêcha pour vanter les mérites du "vivre ensemble".
    Cherchez donc sur internet le discours de monseigneur santier, vous serez édifiés.
    Si l'église catholique s'y met aussi, je crains le pire. Au lieu de dénoncer ces barbares qui assassinent les chrétiens à tour de bras, en Orient, elle souhaite la fraternité avec eux, ici en France.
    Je suggère que la conférence des évêques et surtout ceux qui pensent ainsi, aillent prêcher cela au Mali, au groupe boko aram ou au Moyen Orient aux groupes islamistes.
    Et s'ils reviennent vivants, en possession de tous leurs abatis, je les écouterai peut-être.
    L'Indien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je précise que monseigneur pontier, président des évêques de France participait au défilé des charlots mais il se garde bien d'aller soutenir, sur place, les chrétiens d'Orient, alors que monseigneur Barbarin, le prélat de Lyon, lui, y est allé !
      L'Indien.

      Supprimer
    2. Salut mon ami l'Indien,
      Je pense au même verbe que vous; Je suis sur que l'on va décoiffer.
      @

      Supprimer
    3. Bonsoir l Indien , Nous allons chercher ce discours de Monseigneur santier, merci pour le commentaire...
      BBR

      Supprimer
  12. Bonsoir mes amis,
    Je vous vois très en colère et comme je vous comprends !
    Mais, détendez-vous, et quittez un instant votre colère pour amorcer un sourire : je vous rappelle la devinette que je vous proposais dans la nov langue mise au goût du jour par les socialistes et le naja .sorti de l'ici et se laisser tomber en se dispersant d'un bruit sec et bref, accompagné de une ou plusieurs détonations dans l'ailleurs, signifie, tout simplement "péter", dans la langue de la belkacem.
    Pour tout le reste, nous sommes bien d'accord. Et je suis d'accord aussi avec notre ami l'Indien quant à l'attitude de certains de nos prélats.
    Fleur de lys.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. HIHIHII, merci Fleur de Lys... ca pue...
      BBR

      Supprimer