Rechercher dans ce blog

samedi 27 juin 2015

ÉCOUTES AMÉRICAINES

              
               ÉCOUTES AMÉRICAINES

                LA FRANCE CONSENTANTE MAIS VIOLÉE !



                                             De qui se moque-t-on dans cette affaire ?

                                            LA  PETITE INTRODUCTION DE BBR

     Doit  on se réjouir d avoir les Américains comme alliés, doit se réjouir de lécher les bottes de l Amérique qui non seulement nous communique des mensonges à tour de bras car il y a toujours de quoi dire sur les manques d informations sur les deux tours , il y a de quoi dire sur les mensonges concernant l avion  abattue par les Russes,  ceux concernant Poutine ayant fait assassiner son rival politique, sur les armes de destructions massives en Irak, sur l avion disparue en mer proche d une base militaire américaine.....
 
     Et en plus ils nous espionnent et ceux depuis des années , mais tour le  monde en rêve d avoir des alliés qui vous espionnent... Et ne parlons pas du traité transatlantique, un vol manifeste (le canada s est fait avoir) ils veulent avoir l Europe aussi.
 
     He oui l Amérique qui n est pas maitre chez elle, tente de donner le change en voulant diriger le monde, même avec l armement qu ils ont et précisant leur lutte contre le terrorisme, ils sont incapables d y mettre fin, ils ont toujours besoin de la coalition, mais quand ils d agit de participer lorsque les autres pays sollicitent, ils se font un peu tirer l oreille, pour finalement ne pas participer du tout... On va droit à un arrangement directif pour le monde en AMERIQUE ET ISLAM.
 
     Que fait l Europe dans tout ça ? On peut se poser la question.........
 
     On se rend compte dans ce bas monde de brutes que tout le monde est à la botte de quelqu un, et l Amérique se dit , s il n en reste qu un je serais celui la....les journalistes à la botte des politiques, les politiques à la botte de l Europe,  Europe à la botte de l Amérique, l Amérique peut être a celui du NOM (nouvel ordre mondial) L Islam à la botte d ALLAH ET MAHOMET, bien sur,   POUTINE je ne sais pas encore, celui de la CORRE DU NORD et de LA CHINE non plus mais qui sait.......
 
     Pauvre Europe établie sans fondement, et à la va vite, sans règles et lois communes, acceptant avec une petite enquête des pays déjà endettés qui ne tiennent debout encore grâce à nos prêts et qui comme la Grèce ne tarderont pas à s effondrer sans que nous soyons dédommagés.
 
     Pauvre France qui n a que des politiciens ne pensant qu à leurs intérêts avant ceux du peuple  qui les a élu.  Pauvre Allemagne qui se croyait à l abri de l espionnage.  Nul ne peut échapper à l œil de la NSA.
 
                                                                  -----ooo0ooo-----
 
 
     Préparez vos mouchoirs car les larmes de crocodile de notre caste médiatico-politicienne aux ordres de Washington vont pleuvoir ; et vous risquez de vous y noyer.
 
     De quoi s’étonner, en effet ? Les USA écoutent tout le monde, et surtout les violées consentantes comme Merkel ou Hollande. Les gouvernements européens font tout ce que veulent les Américains, et nos médias aussi. Privatisations ? On y va. Traité ultra-secret de libre-échange destiné à détruire ce qui peut rester du monstre de l’État-nation européen (cf. Peter Drucker, gourou en management néolibéral) ? On y va. Frontières ouvertes et invasion migratoire à tout crin, avec la bénédiction pontificale ? On y va. Guerre en Irak ? On y va. Guerre en Syrie, en Libye, en Ukraine ? On y va. Armes lourdes, mur de Merlin laser et bombe atomique contre la Russie ? On y va.
 
     On y va, vous dis-je, et au trot, s’il vous plaît. Tout est bon pour se soumettre au maître suprême du monde ; et que ce dernier écoute aux portes comme le Néron de Racine écoute sa prochaine victime n’étonnera que les imbéciles et les hypocrites.
Enfin, Burrhus, Néron découvre son génie :
Cette férocité que tu croyais fléchir,
De tes faibles liens est prête à s’affranchir.
     De qui se moque-t-on dans cette affaire ? Du guignol électeur qui va considérer que la résistance de Hollande est énergique (comme en Allemagne !) et que cela mérite une bonne remontée dans les sondages. WikiLeaks est manipulée dans ce sens depuis le début de ces prétendues fuites, même s’il faut reconnaître que la vie de Julian Assange est un scandale véritable, scandale contre lequel personne ne fait rien (Le Monde osa même un édito menaçant contre le président équatorien, Correa qualifié de dictateur).
 
     Car ils se sont soumis au maître. On peut rappeler le livre du journaliste allemand Udo Ulfkotte, ex-directeur du Frankfurter Allgemeine Zeitung, qui explique froidement que les principaux journalistes du continent sont rétribués par la CIA ; et ce n’est pas un hasard s’il a perdu son emploi et que son livre si vendu est ignoré par la presse.
 
     En France, on sait que Sarkozy a été élevé par le responsable des coups tordus de la CIA, époux de la mère de son frère Nicolas. Frank Wisner (voyez sa fiche Wikipédia, elle est rutilante) a dû être bien content de mettre son rejeton de présence au pouvoir en France !
 
     On sait que Lagarde transvasa 40 % de l’industrie française en dix ans. C’est ce boulot qui la fit milliardaire quand elle dirigeait le cabinet d’affaires Baker & McKenzie. Alors, de qui se moque-t-on ? Quant à Chirac, pourquoi encore verser des larmes de crocodile gaulliste ? C’est lui qui a mis Mitterrand au pouvoir (candidat ensuite de Michael Ledeen et de la CIA en 1988), puis Sarkozy, et qui a choisi Lagarde. Et ils vont nous faire croire que ce petit espionnage de pause-pipi dérange les cénacles de la République ?
 
     Chiche, Hollande ! Et si tu vendais enfin le Mistral ?
 
Ecrivain

9 commentaires:

  1. Bonjour BBR, les amis

    Nous ne sommes pas à ce détail près, et surtout nous ne sommes pas surpris de la conduite des Américains, il faut les soutenir quand ils ont besoin de nous , accepter qu ils refusent lorsque nous avons besoin d eux... Ecouter, respecter et croire ce qu ils disent, même les plus odieux mensonges...Même accepter qu ils nous espionnent...Pour moi c est direct poubelle.

    La Normande

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour les amis, BBR

    Rien de bien nouveau, juste qu on nous permet de le découvrir maintenant... avant le grand noir, ils y avait tous les autres et la NSA nous espionnait déjà, il y a du y avoir une petite fuite , et ils n avaient plus de pampers alors nous avons appris, et alors....., concrètement ça va changer quoi, on va en vouloir à barak, ou on va encore s excuser à genoux,..... on va lui refuser ce qu il demande... Vendre nos Mistral à Poutine, non impossible... Nous allons tous continuer de lécher... on aime ça.

    Jean BOUVARD

    RépondreSupprimer
  3. Bjr les @mis,
    L’émoi est considérable. Comment pareille chose a pu arriver chez nous ? Mickey va réunir Le Conseil de Défense. (Dingo, Mimie et les autres) Des cris de pucelles égratignées jaillissent pour stigmatiser ces mauvais comportements, inconvenants entre amis de longue date. (On vient de s’en prendre une de datte). Obama a beau dire qu’il n’écoute plus depuis 2012, lorsqu’il a bien vu que Hollande renonçait à toute forme d’indépendance, rien n’y fait. L’indignation morale est à son comble. Quelle farce ! Il y a deux ans déjà, les révélations d’Edouard Snowden, renégat ou repenti de la CIA et de la NSA, avait révélé qu’entre 2007 et 2011, les sites de Microsoft, Google, Yahoo, Facebook, Youtube, Skype, Aol et Apple avaient été intégrés à Prism, un programme secret de la NSA, qui en possède d’ailleurs d’autres, comme Xkeyscore ou Boundless Informant. C’est ainsi que tous les usagers de l’opérateur Verizon avaient pu être espionnés. La saisie des métadonnées des appels téléphoniques est évidemment une intrusion inacceptable dans la vie privée. La très superflue Commission Européenne avait avec gravité dit son mécontentement et demandé un engagement clair de la part des Etats-Unis quant au respect du droit fondamental de tous les citoyens européens à la protection de leurs données personnelles. Cécilia Malmström et Viviane Reding allaient sonner les cloches de leurs homologues américains. Non mais !
    Scandale dans le scandale, Mme Merkel était aussi écoutée par la NSA. C’était d’autant plus choquant que l’Allemagne ne peut rien refuser aux Américains et n’ose même pas se plaindre trop bruyamment. D’ailleurs, on apprenait plus récemment que le BND, le service secret d’Outre-Rhin jouait les prestataires de service au profit de Washington et fournissait complaisamment des informations sur ce qui se passait dans les couloirs et les bureaux de Bruxelles et des capitales amies, également sur certaines entreprises comme EADS, le concurrent de Boeing. La victime devenait complice. L’espionnage politique en défense des intérêts légitimes des Etats souverains glissait subrepticement vers l’intelligence économique et ses objectifs plus troubles.
    Alors, de quoi se plaint-on ? La faiblesse du combat mené contre l’ennemi contraint de privilégier les moyens techniques de la surveillance plutôt que de faire la guerre. L’ennui, c’est que, si la guerre se fait contre l’ennemi, la surveillance s’exerce aussi entre amis et même au détriment de la liberté des citoyens.
    @

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour les amis BBR

    Effectivement cela pourrait être une surprise, mais nous en apprenons tellement de bonne sur le comportement de nos alliés américains qu il ne peut s agir en aucun cas d une surprise.. Bof tous nos présidents y sont passés, du jacquo, le coq et maintenant la pustule , mais ils disent tellement de conneries que barak devra faire du tri entre le bon et le mauvais, je pense que se sera vite fait , du bon il ne doit pas y en avoir beaucoup.

    Nicole PLEY

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour les amis, coucou BBR

    Je n ai jamais aimé les fanfarons américains, je ne sais pas pourquoi, on les a toujours considéré comme des héros - bof bof, ils ont tué et parqué des Indiens pour récupérer leur terre bof bof... L histoire des deux tours , plus que bizarre, le FBI aurait été au courant et certaines personnes qui devaient être présentes auraient été averties et n y étaient pas.... l avion qui a coulé près de leur base et qu on a toujours pas trouvé (on n en parle même plus) les armes de destructions massives bof bof... alors les cow boys très peu pour moi...

    L espionnage , les écoutes tout ça est bien dans l air du temps.. Ce qui est regrettable c est qu on espionne les alliés, mais qu on incapable de détruire le seul ennemi commun L Etat Islamique.. Comprenne qui voudra .....

    Nathalie

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour à vous les amis, BBR

    Maitre du Monde en a ainsi décidé .... Nous voulons tout savoir sur tout le monde, on ne doit rien nous cacher, même pas les relations intimes ( presque sur qu Obama doit savoir quand hollande baise Julie) mais chutttt, nous on espionne personne, on est sage a part quand hollande pisse dans le saxo d Obama....Plaisanterie mise à part , je pense qu en le sachant , ils devraient tous jouer à dire des mensonges et des conneries (en parlant de mensonges Sarkozy a avoué à un journal qu il allait en faire moins) Exemple : Dire qu ils vont tous tout accorder à Poutine et lever les sanctions.... En sont ils seulement capable ?

    Olivier TREQUEL

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour à vous tous mes amis, BBR

    Je tiens a dire que j ai apprécier vos derniers commentaires @ ainsi que les vôtres L Indien Fleurs de Lys, nous nous décarcassons come BBR à faire jaillir notre vérité a tous les lecteurs de ce qui se passe au cas où l écoute des informations leur échapperait. Est ce bien suffisant vous faire évoluer les choses.

    On nous jette les informations qu on a envie que l on sache et bien souvent c est du réchauffé...le mal est déjà fait et les excuses tardives sont vite pardonnées.. Nous ne pouvons pas aller à l encontre de nos amis, les écoutes c est un jeu pour eux, il faut les comprendre, ils passent leur temps à écouter et surveiller mais ce qui est ennuyeux c est que malgré tout ça, ils se trompent souvent.

    Grand SAM n a pas compris qu il ne faut pas faire aux autres ce qu il n aimerait pas qu on lui fasse.

    André BERGERAC

    RépondreSupprimer
  8. Tout le monde espionne. Mais certains plus que d'autres. Et les grandes oreilles de l'oncle Sam font partie des espionneurs en chef.
    A quoi sert d'espionner ?
    Cela sert à savoir, à l'instant même,ce que veulent faire les amis ou les ennemis, quels sont leurs projets, leurs difficultés, leurs espoirs... Et cela sert à contrecarrer les plans de chacun, à les faire avorter, à détruire dans l’œuf les emplois en perspective, à faire circuler de fausses informations... Enfin bref, ça sert à être le maître du monde.
    Quant à nous, nous sommes cocus, battus mais contents !
    L'Indien.

    RépondreSupprimer
  9. Bonsoir mes amis,bonsoir BBR,
    Pourquoi s'étonner de tout ce qui se passe!!!
    Les écoutes,les collectors de données,cartes bancaires à puce,cartes vitales internet,face de bouc,google plus....cela fait aussi partie du grand voyeurisme !!!
    Même les chiens et chats ont désormais une puce qui permet de les suivre partout et donc de suivre le maître!!!
    Les états s'espionnent,les gens sont espionnés,et c'est comme cela que les Maîtres du monde peuvent activer ou désactiver certains troubles ou engendrer d'autres troubles en cas de danger c'est à dire un soulèvement populaire par exemple,fermer un site trop nationaliste!!!
    Non André connaître la Vérité ne suffira pas mais elle aidera "à nous rendre libre",elle permettra de n'être plus facilement manipulable et manipulé mais elle ne suffira pas .
    Ami @,je n'ai jamais aimé mickey et sa bande qui sous des allures bon enfant véhiculent parfois des messages moins légers!!!
    Regardez,mes amis la signature de Disney et vous aurez la surprise d'y voir 3 chiffres 666!!!
    Fleur de lys.

    RépondreSupprimer