Rechercher dans ce blog

mardi 9 septembre 2014

SUBTILITÉS DE LA LANGUE FRANÇAISES




                                                        QUE C EST BEAU .... 

     Toutes les subtilités et les richesses de la langue française !


     Ne dit-on pas que la langue française est très difficile à apprendre ? En voici un exemple :



      Une vieille demoiselle se présente chez un notaire pour enregistrer l'acte d'achat de sa maison récemment acquise.

     Le notaire l'invite à s'installer, appelle son clerc, et lui demande textuellement :


     "Veuillez, s'il vous plaît, ouvrir la chemise de Mademoiselle, examiner son affaire, et si les règles ne s'y opposent pas, faites une décharge pour qu'elle entre en jouissance immédiate !" 


     On n'a toujours pas rattrapé la vieille fille !

     Pour moi, elle n'aurait pas dû fuir : elle aurait dû essayer de tirer les choses au clerc....!
 

13 commentaires:

  1. Trop bonne !
    Je fais rarement des commentaires sur les blagues mais celle-ci vaut son pesant d'or.
    Vous parvenez toujours à nous étonner, BBR, et à nous faire sourire même dans les moments difficiles.
    L'Indien.

    RépondreSupprimer
  2. Tirer les choses au clair ou tirer les choses au clerc, tout dépens comment on voit l'affaire!!!

    Monique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai l'impression que ces choses-la se situent à la latitude de la braguette.
      L'Indien qui est content de vous voir de retour.

      Supprimer
  3. Excellent - C est vrai que la langue française est riche, peut être trop pour cette vieille fille. Vous en avez profité pour en parler après l académicienne.

    La Normande

    RépondreSupprimer
  4. Si personne ne l a rattrapéé c est qu elle a du courir très vite et qu elle ne voulait surement pas tirer les choses au clerc. HIHIHI

    Nicole PLEY

    RépondreSupprimer
  5. Quand je vous dis que notre BBR est un sacré farceur, je me souviens aussi de celle de la mémé qui a fait un pari de 1000 euros avec le directeur d une banque, comme quoi il avait les testicules carrés.Merci BBR

    Z@vor

    RépondreSupprimer
  6. Je viens de relire l article sur les sans dents ainsi que les commentaires, j y ai constaté vos remerciements pour le soutien. Cela nous a paru naturel tant vous vous décarcassez pour notre plaisir. Espérons que Monique l aura compris.

    Effectivement il y a beaucoup de subtilités dans la langue française mais c est super joli à lire et à imaginer la scène qui peut traverser l esprit.

    Jean BOUVARD

    RépondreSupprimer
  7. Un régal - J adore - je comprends que la vieille fille ai eu peur.

    Jean à raison. Restez tel que vous êtes. Vous avez votre conscience pour vous.

    Nathalie

    RépondreSupprimer
  8. Génial BBR - Après l illettrisme et enseignement de la langue française il nous fallait bien ce genre de subtilités.

    Olivier TREQUEL

    RépondreSupprimer
  9. La langue française c'est tellement beau!
    Toute une histoire....c'est peut-être arrivé à certains.....

    Monique

    http://diaporamas.chezmaya.com/index.php?option=com_mtree&task=viewlink&link_id=375&Itemid=16


    RépondreSupprimer
  10. Cela fait plaisir de faire travailler nos zygomatiques qui finissent par se scléroser à force de n'être pas suffisamment utilisés.
    La langue française est subtile jusque dans sa ponctuation. Ainsi, je me souviens d'une dictée où il était question d'une réunion de famille où chacun apportait quelque chose de sa production pour le repas. Ainsi, Pierre avait apporté le pain, Paul, le fromage, et ma tante, une vieille dinde, etc...etc...
    Pauvre tante !!!
    Fleur de lys.

    RépondreSupprimer
  11. hihihi , elle est trop bonne - j imagine bien la vieille fille partir en courant
    cheveux aux vents, regardant derière elle si le clerc ne la suivait pas.

    Alice

    RépondreSupprimer
  12. Ils sont coquins chez les notaires, tellement coquins qu ils ont fait peur à la demoiselle. C est trop cool , compliqué parfois mais tellement jolie la langue Française.

    Ne changez surtout pas BBR, j aurais préféré que vous supprimiez par erreur un de mes commentaires, la malchance à voulu que cela se produise sur Monique qui vient d arriver et ne vous connait pas suffisamment.

    André BERGERAC

    RépondreSupprimer